Conseil dans la conception C2C de bâtiments et de parcs d’activités


Sans titre

Conseil dans la conception C2C de bâtiments et de parcs d’activités 

Cradle to Cradle : réconcilier la nature et la ville…

Les bâtiments consomment 40% de nos énergies et leur durée de vie dépasse celles des humains. Parce que nous vivons et travaillons ensemble ils constituent une grande part de notre tissu humain et, par conséquent, ont un effet énorme non seulement sur la qualité de vie mais aussi sur l’ état de la planète. Dans la construction il ne s’agit pas seulement de ménager la nature mais plutôt de l’imiter en construisant un bâtiment qui, tel un arbre, fabrique de l’oxygène, distille de l’eau, produit de l’énergie, change avec les saisons… et qui est esthétique. Un bâtiment cradle to cradle® s’appuie sur les 4 piliers du cradle to cradle® et contient des éléments de qualité définie source de valeur ajoutée, d’innovation et de bien-être :

  • en améliorant de manière mesurable la qualité des matériaux, la biodiversité, l’air et l’eau,
  • en utilisant les énergies renouvelables,
  • en étant démontable et recyclable, et en mettant en œuvre différents processus et fonctions d’amélioration de vie pour ses parties prenantes.

Cradle to Cradle : faire du bien plutôt que moins mal !

Sans titre

Afin de mieux répondre aux enjeux écologiques et économiques actuels, le Cradle to Cradle (C2C) propose d’aller au-delà du développement durable en considérant qu’il ne suffit pas de réduire son empreinte mais qu’il faut avoir une empreinte positive. il sert de fondement à ce que l’on appelle communément l’économie circulaire et propose un changement de paradigme qui s’appuie sur quatre piliers :

  • Tout est ressource (la notion même de déchet disparaît),
  • Utilisation de l’énergie solaire,
  • Célébration de la diversité,
  • Approche collaborative et systémique.

Comme dans nature, le Cradle to Cradle considère que tout est nutriment. Un produit C2C utilisera des composants sains et sera conçu pour être bio- dégradable et revenir à la terre après usage. Ou bien il sera pensé pour être quasi indéfiniment recyclable si ces composants ont été conçus pour être sains, démontables et « upcyclables ». Cet « upcyclage » permettra, contrairement au « sous-cyclage » classique, de maintenir voire d’augmenter la qualité et la valeur des matériaux upcyclés, au sein d’écosystèmes circulaires adaptés et résilients.

Quelle est l’empreinte positive de votre bâtiment ?

Les techniques d’éco-conception, les matériaux et les fonctions utilisés contribuent à avoir un impact positif sur la santé, l’environnement et le dynamisme économique du quartier. Elles satisfont les 8 intentions positives ci-contre :

Sans titre

Grâce à ses experts et son réseau de fournisseurs, EPEA Paris vous aide à identifier le solutions, les écosystèmes et les boucle qui permettront à votre bâtiment ou votre parc d’activités de réussir sa transition vers l’économie circulaire.

Quelques exemples :

contact