Les origines


EPEA Paris – Agence d’économie circulaire à impact positif

 

EPEA est l’institut international qui a inventé l’économie circulaire à impact positif Cradle to Cradle©, et son représentant EPEA Paris est en charge de promouvoir et superviser son bon déploiement en France. Elle accompagne différents territoires et différentes entreprises du bâtiment ou de la valorisation des déchets, et est habilitée à certifier des produits ou référencer des bâtiments selon la norme Cradle to Cradle.

Cradle to Cradle© est une marque déposée de MBDC et EPEA.

L’histoire de l’institut environnemental EPEA et de l’économie circulaire à impact positif ( Cradle to Cradle ) depuis 1987

 

epea_logo

  • 1958 : Naissance de Michael Braungart, fondateur du Cradle to Cradle

history-braungart DR. MICHAEL BRAUNGART, chimiste

Dr. Michael Braungart est le fondateur et directeur d’EPEA International Environmental Research GmbH à Hambourg, co-fondateur et directeur de McDonough Braungart Design Chemistry (MBDC) à Charlottesville, en Virginie (USA) et directeur scientifique de l’Institut de l’environnement de Hambourg. En collaboration avec l’architecte américain William McDonough, il a développé le concept Cradle to Cradle ®, qui constitue la base de son travail avec MBDC et EPEA. Les deux sociétés, EPEA et MBDC, partagent une valeur commune d’intention qui inclut la conception intelligente, esthétique et éco-efficace et des recherches sur l’optimisation de produits avec le sytème Cradle to Cradle. Depuis l’automne 2008, le professeur Braungart est titulaire d’une chaire à l’Université Erasmus de Rotterdam  où une chaire Cradle to Cradle a été spécialement créée. En outre, depuis 1994, il enseigne en tant que professeur de génie chimique à l’Université de Lüneburg, où il dirige également le programme de maîtrise interdisciplinaire en matière de gestion des flux de matières. En 2002, il a été invité par la Darden School of Business, Virginie (USA), où il a enseigné des sujets tels que l’éco-efficacité et l’éco-bénéficience, Cradle to Cradle ® design et les matériaux intelligents.

  • 1987 : Fondation de l’institut EPEA

Fondation de  EPEA (Environmental Protection Encouragement Agency) à Hambourg en 1987 par le professeur Michael Braungart – ancien chef de la section de chimie de Greenpeace. Le mot «Encouragement» (encouragement) a été choisi pour contraster avec le terme «protection» (protection), situé dans la loi américaine ” sur la protection de l’environnement “.  Une des pierres angulaires de la philosophie d’EPEA est fortement de plaider en faveur de la coopération entre les organismes compétents, l’industrie et l’Etat. Les premières commandes de l’Institut ont été : évaluation des hydrocarbures halogénés pour un projet Greenpeace. Sur une demande de Ciba-Geigy (maintenant Novartis),  une méthode pour l’évaluation des produits chimiques a été élaborée. Ces premiers exemples démontrent la  force d’EPEA, et sa capacité à travailler de façon autonome et critique avec l’industrie.

  • 1987 – 1992 : Méthodologie de développement IPS

Dans les articles et conférences,  EPEA a communiqué sa thèse que la durabilité environnementale peut être réalisée lorsque les produits de consommation sont fabriqués de manière complètement circulaire. La méthodologie IPS (Inteligent Product System) a été développée entre 1987 et 1992 et a été adoptée par un nombre croissant d’entreprises et continuellement affinée.

Sur les questions de gestion des déchets, EPEA a démontré pourquoi la méthode IPS représente un bénéfice et comment elle pourrait être appliquée. EPEA a conseillé les municipalités, les entreprises et les initiatives de citoyens sur des sujets tels que les incinérateurs, les décharges, le renouvellement des sols, le traitement des eaux usées et l’évaluation de l’eau et de la pollution de l’air. Ces activités ont été étendues par l’évaluation des produits des industries des biens de consommation.

  • 1992: Les principes de Hanovre et internationalisation de EPEA

Les Principes de Hanovre sont un ensemble de déclarations sur  la conception d’objets et de bâtiments en fonction de leurs impacts sur l’environnement, leurs effets sur la croissance durable et leurs impacts globaux sur notre société. Ils ont été conçus par William McDonough et Michael Braungart pour la planification de l’Expo 2000 à Hanovre. Les principes sont :

      • Insister sur le droit de l’humanité et de la nature de coexister dans un état sain, solidaire, diversifié et durable.
      • Reconnaître l’interdépendance.
      • Relations de respect entre esprit et matière.
      • Accepter la responsabilité pour les conséquences des décisions de conception sur le bien-être, la viabilité des systèmes naturels et leur droit à coexister
      • Créer des objets sûrs avec des valeurs à long terme.
      • Éliminer la notion de déchets.
      • S’appuyer sur les flux d’énergies naturelles.
      • Comprendre les limites de la conception.
      • Poursuivre l’amélioration constante par le partage des connaissances.

EPEA à Hambourg, Londres, New York, Moscou et Sao Paulo travaille sur la construction  du réseau EPEA mondial. En 1994, la structure existante à été remplacée par la création de « EPEA Internationale Umweltforschung Gmbh ». De 1990 à 1994, le nom de la filiale à New York était “EPEA Ltd.”

  • 1993 : Début du développement de tissus d’ameublement compostables  Climatex ® (www.climatex.com), Climatex® a été le premier produit à travers le monde certifié Cradle to Cradle ®design avec Albin Kälin, CEO de Rohner Textil.
  • 1995 : Lancement du cycle de vie des produits Climatex ® sur le marché américain par Designtex. www.designtex.com.

En 1995, de la collaboration entre l’architecte William McDonough et le chimiste Michael Braungart à New York, est née la fondation de McDonough Braungart Design Chemistry (MBDC) à Charlottesville, en Virginie, USA.

  • 1999 : Time Magazine reconnaît William McDonough comme un «héros pour la planète» (2/22/99). Il démontre que «son utopie » fondée sur sa philosophie peut changer les pratiques et la conception du monde.
  • 2001 : Sortie du premier livre sur le concept Cradle to Cradle « Remaking the Way We Make Things » vendu à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde.
  • 2006 : Sortie du film waste = food, de Rob Van Hattum. C’est le premier film de l’histoire sur ce sujet. Ce film remportera plusieurs récompenses: 2006 Festival international de Pékin, la Science (Silver Dragon), en 2006 Festival international du Film Documentaire à Amsterdam, et en 2007 le prix du Festival international pour la Science à Athènes.  Film
  • 2008 : Fondation de EPEA Nederland
  • 2009 : Fondation de EPEA Suisse, EPEA Eindhoven, EPEA Taipei et EPEA Copenhague
  • 2010 : Cradle to Cradle Product Innovation Institut ouvre en Californie dans le but de créer un institut indépendant à but non lucratif pour la certification de produits Cradle to Cradle®design. Le C2CPII est accrédité par l’Etat de Californie.
  • 2011 : Fondation de EPEA à Paris, EPEA Turquie

EPEA Paris - Cradle to Cradle - Designed by Nature

    Publication de la version française du livre « Cradle to cradle: créer et recycler à l’infini »

C2C

  • 2012 : Fondation de EPEA Espagne, EPEA Brésil

A partir de 2012, toutes les certifications sont délivrées par le C2C Product Innovation Institute. Un bureau européen est ouvert en Hollande, à Venlo.

  • 2013 : Publication de la version 3 du processus pour la certification Cradle to Cradle®design

Sortie du nouveau livre de William McDonough et Michael Braungart : « Upycling – Beyond sustainability – Designing for abundance » (traduction française en cours)

  • 2014 : Lancement de la C2C Community en France

C2CCOMMUNITY-2016-175

La C2C Community est une association à but non lucratif ayant pour objet de promouvoir le Cradle to Cradle en France et dans les zones francophones : www.C2Ccommunity.org

  • 13 avril 2016 : Lancement du Upcycle Forum, le 1er forum des solutions de l’économie circulaire à impact positif : www.upcycleforum.org