Designed by Nature™

Cradle to Cradle

Principes

Déchet = nourriture

Le développement de chaque organisme élémentaire dans un système vivant contribue à la santé et au bien de l'ensemble. Les feuilles d'un arbre, par exemple, ses "déchets", tombent au sol quand elles fanent et deviennent des nutriments pour les autres organismes. Les microbes se nourrissent de ce "déchet" organique et redonnent ainsi à la terre de précieux nutriments qui profitent à l'arbre. De cette manière, les "déchets" d'un organisme deviennent les nutriments d'un autre organisme. Les projets que font les humains pour tenter de reproduire ce cycle de nutriment – cycles dans lesquels les déchets n'existent plus – forment le socle des systèmes de flux de matériaux, et représentent les éléments fondamentaux de la méthode de production Cradle to Cradle.

Utiliser le bénéfice naturel du soleil

La première révolution industrielle a obtenu son énergie en puisant majoritairement dans les réservoirs du passé. Ces énergies fossiles ont été créées il y a des millions d'années. L'énergie nucléaire met une très grosse pression et de très dangereuses responsabilités sur les épaules de nombreuses générations à venir. Les systèmes qui fonctionnent grâce à l'énergie solaire sont des systèmes qui utilisent l'énergie d'aujourd'hui, sans pour autant mettre en péril le futur de nos enfants et de leurs enfants. Il est certain que la technologie a maintenant bien plus la capacité à intégrer, de manière profitable, l'utilisation et la dépendance à l'énergie solaire dans la conception des systèmes de production. Capter directement l'énergie solaire est une possibilité. L'énergie éolienne, qui résulte elle aussi de l'action du soleil dans l'atmosphère (création de différences thermiques), est une source supplémentaire. La biomasse et d'autres sources d'énergie constituent aussi des possibles acceptables.

Célébrer la diversité

Les systèmes naturels fonctionnent et prospèrent à travers la complexité. Comparée aux solutions standard de la révolution industrielle et à l'uniformité tellement prisée par la globalisation, la nature encourage une abondance de variété et de diversité presque infinie. La manière dont nous procédons pour manufacturer des produits doit être calquée sur ce modèle, avec le même génie pour la diversité et la variété. Dans un contexte large, se concentrer seulement sur un seul critère crée de l'instabilité et du déséquilibre, et représente ce qu'on appelle un "ism", une solution extrême, complètement hors contexte, une solution qui n'a rien à voir avec la structure réelle du problème. Une théorie, donc.

[Plus d'informations sur les cycles de nutriments]

Accueil | EPEA Paris | Cradle to Cradle | Services | Médias | Actualités | Contact

© 2011 EPEA Paris - Réalisation KOSMOS Agency