AMO Economie Circulaire du parc d’activités de La Lainière (Nord-Pas de Calais)


EPEA Paris accompagne la SEM Ville renouvelée (opérateur pour le compte de la Métropole Européenne de Lille) dans la construction du parc d’activités de La Lanière selon la philosophie Cradle to Cradle.

A ce jour une maison du projet et des services a été livrée en décembre 2015. La particularité de ce bâtiment est qu’il peut se démonter facilement, ne laisser aucune trace sur le site, être remonté ailleurs ou recyclé entièrement : c’est le principe « cradle to cradle » mis en œuvre par le cabinet d’architectes lillois Ekoa en partenariat avec un confrère espagnol.

laniere 2lainiere

La structure offre des salles de réunion (dont certaines gonflables) pour les futurs chantiers du site (deux tiers d’entreprises et un tiers de logements) mais aussi des expositions. Elle sera donc largement ouverte au public et aux associations.

Un atelier de customisation des anciens meubles de l’usine La Lainière est programmé ; un plasticien réfléchit actuellement à la mise en valeur de ces vestiges du passé textile du site qui pourraient trouver leur place dans la maison du projet ou même dans le jardin des textiles envisagé autour du nouveau bâtiment.

Les associations et les habitants seront associés à l’animation du lieu autant que possible, notamment pour la création d’une frise qui permettra de rappeler la vie des gens du textile à l’intérieur de la maison.

Autres exemples :

  • Etude de circularité pour les parc d’activités de la région Languedoc-Roussillon
  • Refonte du référentiel Qualiparc pour les parc d’activités bretons