AMO C2C pour la conception d’un immeuble Cradle to Cradle auprès de Vinci


Dans le cadre de l’appel à projet Réinventer Paris, EPEA Paris a accompagné Vinci Immobilier, Art&Build et leurs partenaires dans la conception de Biotopia, un immeuble tertiaire 100% Cradle to Cradle.

Etant basé sur le Cradle to Cradle, Biotopia intègre par construction l’économie circulaire. Ce fondement permet de concevoir un bâtiment organisant des cycles de régénération capables d’avoir un impact positif et de ressourcer les occupants et la ville.

Les cycles de Biotopia

Pour le cradle to cradle, rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme. Dans ce contexte d’économie circulaire à impact positif, Biotopia propose plusieurs cycles de régénération :

Capture d’écran 2016-03-14 à 14.44.14

1/ Le cycle de régénération de l’air 

  • Le CO2 est une ressource qui nourrit les potagers de la serre et est transformé en oxygène,
  • L’énergie issue des films solaires de la cafétéria alimente les leDs des serres qui produisent les légumes.

2/ Le cycle de régénération des nutriments 

Les biodéchets du restaurant sont transformés en un fertilisant Haute Qualité (B2) par Veolia pour nourrir les arbres fruitiers du jardin en terrasse. comme dans la nature, il n’y a plus de déchet, tout redevient nutriment.

3/ Le cycle de régénération des ressources 

L’éco-conception du bâtiment permet de tracer, récupérer et upcycler les res- sources utilisées dans des filières gérées par la Matériauthèque de Veolia. C’est ce qui permet au bâtiment de conserver une valeur résiduelle positive.

4/ Le cycle de régénération de l’innovation 

Trop souvent négligées, les conditions de vie et de bien-être des occupants permettront d’augmenter leur performance et leur créativité. le caractère bénéfique et inspirationnel du bâtiment influeront positivement sur la psyché des occupants et des riverains et engendrera un cercle vertueux de respect et d’innovation joyeuse.

Les cycles de Biotopia peuvent également fonctionner en boucle ouverte avec d’autres usages qui vont ressourcer la ville au-delà du bâtiment.

Autres exemples :