Conseil auprès de Castorama dans sa transition vers l’économie circulaire


En 2013, en réponse au programme Net Positive lancé par sa maison mère Kingfisher, Castorama a lancé le développement du plan de travail de cuisine « INFINITE » fabriqué en France à partir de déchets valorisés issus des magasins (plastiques recyclés et bois de récupération de palettes perdues). C’est en se penchant sur le potentiel des déchets que produisent les magasins et les clients que Castorama a eu l’idée de les utiliser comme matières premières dans la conception de produits innovants. Il a fallu plus d’un an pour passer de l’idée à la production du plan de cuisine, puis à la mise à disposition en magasin.  

Parallèlement s’est posée la question du déploiement, pour cela des ateliers pour intégrer l’économie circulaire dans la conception de nos produits ont été créés avec l’aide de EPEA Paris :

  • Lors du 1er atelier de sensibilisation sur les définitions, les avantages et les limites des critères de notation des produits à économie circulaire, un outil Excel de 10 questions aide à évaluer les produits sur plusieurs axes (l’origine des matières, la durée de vie, la filière de recyclage) avant validation par BioRégional,
  • Le 2nd atelier élargit la réflexion au concept global Cradle to Cradle qui va du design des produits depuis sa conception jusqu’à sa revalorisation en fin de vie. Les séquences de créativité font émerger des intentions de nouveaux produits et services liées à l’amélioration de l’habitat  qui sont comparés en termes de niveau d’économie circulaire. La force de cet atelier est de partir des besoins clients et d’estimer les capacités à intégrer l’économie circulaire en amont dans le design des produits,
  • Le 3ème atelier aide à prioriser les catégories produits en économie circulaire et à établir la feuille de route des développements concrets de produits. Un outil d’aide à la décision  sur 2 axes (bénéfices clients et conformité à la politique commerciale) permet de quantifier et de dater les projets concrets avec le soutien des équipes commerciales, innovation produits et marques propres.

En plus du travail en atelier, le challenge est de faire adhérer chaque acteur de la constitution de l’offre à travailler différemment pour déboucher avant tout sur des bénéfices clients clairement identifiés et valorisables.